Logo U.S.Montauban Association

LES ESPOIRS TROP VITE REDUITS A QUATORZE

Au Ramierou : Pau bat Montauban par 24 à 6 (mi-temps : 10 à 3)

Pour Montauban : 1 P Rey (30, 54)

Pour Pau : 3 E Bourdieu (27), Le Gall (56), Ciosse (76) ; 3 T Box (27, 56, 76), 1 P Box (17)

Arbitre : M. Julien (Occitanie)

MONTAUBAN : Rey ; Lieures, Byl, P.Decavel (cap), Dorthe ; (0) Piquemal, (m) Olivier ; Frambourg, Gautier, Miatto ; Vergne, Rodier ; Gros, Simonet, Tokotuu. Sont entrés en cours de match : Pies, Bué, Bladi, Pujo, Clamens, Gomes, Modavi, Duprez.

Carton rouge : Byl (5)

Carton jaune : Miatto (35)

PAU : Le Gall ; Bourdieu, Dumora, Auradou, Soler ; (0) Box, (m) Jambon ; Souverbie, Fournier (cap), Texier ; Du Preez, Darricau ; Véa, Ciosse, Bordenave. Sont entrés en cours de match : Barrère, Brun, Norris, Leme, Vercruysse, Cibat, Tugayé, Malesu.

Carton jaune : Souverbie (35)

 

Après la rencontre reportée face à Massy, les coéquipiers de Paul Decavel ont débuté leur championnat, hier après-midi, en recevant Pau victorieux lors de la première journée à l’extérieur à Biarritz (27 à 19). Des palois relégués de la poule élite et qui visiblement ont envie de la retrouver. La mission proposée aux coéquipiers de Paul Decavel était donc compliquée sur le papier avant le coup d’envoi. La pluie s’est invitée quelques instants avant le coup d’envoi et les doudounes étaient de sortie chez les supporters masqués de la main courante et du parking. Les locaux font bonne figure mais en infériorité numérique ils finissent par concéder une première pénalité qui permet aux palois d’ouvrir la marque, au moment où sur un placage Axel Byl écopait d’un carton rouge. Montauban va donc jouer presque tout le match en infériorité numérique. Le ballon est glissant, les deux équipes ne se font pas de cadeau et la différence au score de la première mi-temps se fera sur une attaque qui allait balayer le terrain et conclue en coin dans l’en-but local. A la pause, Pau menait par 10 à 3. Vue la pluie tous les joueurs partaient aux vestiaires avec les staffs à l’exception du statisticien Jean-Luc Leroy. Le début de la deuxième mi-temps sera à l’avantage des joueurs managés par Michel Ambal et entraînés par Jérémy Allaire-Snela, cela permet à Montauban de revenir quelque-peu au score avec le pied d’Alexis Rey. Mais Pau marque un essai en suivant. Un match où Valentin Modavi, quelques instants plus tard, passe à deux doigts de marquer en ne reprenant pas sur la ligne un ballon à suivre ce qui aurait relancé le match. Dans les dernières minutes Pau marque un troisième essai qui les assoit encore plus dans le rôle de favori avec cette victoire avec bonus offensif.

Rémi-Constant Belrepayre

Voir tous les articles du groupement :